Une étrange aventure

"Une étrange aventure"

Accueil

Reportages

Expression écrite

Arts plastiques

 

 

Une étrange aventure !

Partie 1

Le jour se lève sur Jakarta. Quelques rayons de soleil traversent les rideaux de la chambre de Patrick. Celui-ci cligne des yeux et s'étire. Dehors, on entend un bajaj passer. A cette heure, la maison s'anime. M. et Mme Leray préparent le petit déjeuner. Marine est déjà à table mais elle est endormie devant ses tartines de confiture et son bol de lait. Patrick se lève et rejoint sa famille dans la cuisine.

- Bonjour papa, bonjour maman. Et toi, Marine, allez, réveille-toi ! On doit partir !

- Mangez bien, déclare la mère car le voyage va être long.

- Qui veut encore une tartine ? questionne M. Leray.

- Moi, j'en veux bien une, répond Marine.

- Bien, faites vite, continue la mère, le taxi arrive dans trente minutes.

Toute la famille se presse. M. Leray descend les valises près de la porte d'entrée et monte vérifier si les enfants s'habillent. Tout à coup trois coups de claxon résonnent dans la rue. « C'est le taxi, s'exclame Nicolas, le père. Dépêchez-vous ! »

Marine et Patrick dévalent l'escalier et s'écrient : « Nous sommes prêts. On y va ! »

Toute la famille monte dans le taxi.

-Tolong, boleh ke bandara*, indique Nicolas. Teri makasi.

Le taxi traverse la ville mais est ralenti par la circulation près de « Pizza man ». Un bus « Mini métro » dépasse sur la gauche et crache un nuage noir nauséabond.

- Quelle infection, déclare Patrick. J'espère qu'en Papouasie il y aura moins de pollution !

Finalement le taxi atteint l'autoroute qui mène à l'aéroport. La circulation est plus calme. Bientôt les premiers avions sont en vue.

- Enfin, nous y voilà, s'écrie Marine. Le chauffeur se dirige vers la porte 1.

- Attention, les enfants, n'oubliez rien dans le taxi ! ajoute Sophie.

Nicolas sort le premier et prend un chariot. Le chauffeur s'occupe des bagages. Nicolas tend un billet au chauffeur en le remerciant. Puis toute la famille pénètre dans l'aéroport.

- On va pouvoir se dégourdir les jambes et manger un peu ! dit Marine.

- Nous allons manger au restaurant, ajoute Nicolas, mais d'abord aidez-moi à sortir les valises et mettez-les sur le chariot.

- Nous n'aurons pas le temps de manger si vous nous aidez pas, poursuit Sophie. L'avion part dans une heure.

- Ouf ! Il nous reste trente minutes pour déjeuner ! soupire Patrick.

- Et boire un peu ! ajoute Marine.

Toute la famille Leray pénètre dans l'aéroport et fait enregistrer ses bagages. Après vérification des passeports, Nicolas conduit sa famille au restaurant. Chacun commande une boisson et un sandwitch. Ensuite, ils se dirigent vers la salle d'embarquement. Tout à coup une hôtesse annonce : - Attention ! Les passagers pour le vol GA477 sont priés d'embarquer immédiatement. Départ dans quinze minutes.

Tous les voyageurs se lèvent et font la queue pour partir.

- Je me sens un peu triste, avoue Marine. Je vais perdre mes copines…

- Bah ! Ne t'inquiète pas, répond Patrick, tu t'en feras des nouvelles rapidement en Papouasie !

L'ensemble des passagers rentrent dans l'avion. Chacun cherche sa place puis range ses bagages. Ensuite, les voyageurs s'installent confortablement et accrochent leur ceinture. Une hôtesse annonce :

- Attention, messieurs-dames, nous allons décoller dans deux minutes. Accrochez votre ceinture et éteignez vos appareils électroniques. Défense de fumer.

Quelques instants plus tard, l'avion se dirige vers la piste d'envol puis décolle. Patrick déclare :

- Ca me fait drôle au coeur !

- Ne t'inquiète pas, dans quelques instants l'avion va prendre sa position de route. Nous serons plus à l'aise.

Vingt minutes plus tard, les hôtesses servent des rafraîchissements et un dîner.

- L'Indonésie va beaucoup me manquer, soupire Marine.

- Nous avons beaucoup de photos et plein de souvenirs, ajoute Nicolas se voulant rassurant.

Suite

 

vers le haut


Adresse électronique : cliquer ici